Le Soleil, la coiffe traditionnelle calaisienne

Fierté de nos femmes de pêcheurs, la coiffe dite "Soleil" est une des plus belles de la région.

Sa fabrication et son repassage (le tuyautage) est une affaire de spécialiste.

Il existait également des coiffes dont le tuyautage était plus court, on les appelait "bonnet à pots", les tuyaux étaient plus petits que ceux du "soleil", il formait un bandeau plutôt qu'une auréole.

Pour l'activité de tous les jours, les matelotes portaient une coiffe plus modeste appelée "la cornette". A noter qu'au sud du littoral, vers Berck, cette cornette porte le nom de "calipette", elle est cependant plus "gonflée" vers l'arrière que la cornette.

On pouvait apercevoir également quelques femmes portant "la fontange", coiffe très ancienne mais pas typiquement calaisienne...

Et, encore plus pratique pour aller à la pêche aux vers, aux moules, les femmes portaient le foulard porté sur la tête.

Nous découvrirons également les différentes étapes du repassage des coiffes.

Calaisienne en carmagnole, portant la coiffe "soleil"

calaisienne-en-carmagnole.jpg

Les fers à repasser

fer-a-repasser-les-coiffes.jpg

Utilisation des fers à tuyauter

utilisation-des-fers-a-tuyauter.jpg

Marchande de poissons portant le soleil au quotidien..., il était cependant porté plutôt les dimanches et jours de fête, mais pouvait être porté la semaine.

marchande-de-poissons.jpg

Lors des fêtes de la mer en 1924, notre courguinoise porte avec fierté sa coiffe

fete-de-la-mer-1924.jpg

Amandine porte le costume traditionnel, années 90

amandine-en-matelote.jpg
calais-courguinoises-en-tenue-de-ceremonie.jpg

Même les fillettes portent la coiffe...et les bijoux (de la maman)

imgp4327.jpg

Un soleil, vue arrière

coiffe-soleil-cote-d-opale-herve-tavernier-calais.jpg
coiffe-soleil-herve-tavernier-calais.jpg

Soleil, vu de côté, notre matelote porte les "milanos" en or

dorlot-matelote.jpg

Jeu d'ombres et de lumière sur le "soleil"

soleil.jpg

Transparence de la dentelle de la coiffe dite "soleil"

coiffe-soleil-2.jpg

Belle coiffe soleil et beaux pendants d'oreille

coiffe-soleil-aux-dorlots.jpg

Zélie, marchande de fruits de Calais, installée au pied du beffroi porte la coiffe dite "la fontange"

calais-zelie-etait-toujours-coiffee-d-une-fontange.jpg

Marchande de poissons portant la "cornette"

marchande-de-poissons-portant-la-cornette.jpg

Sur cette reproduction d'une peinture d'Henry Jacquet, on peut voir les trois types de coiffes : le soleil, la cornette (ici une calipette) et le foulard.

boulonnais-henry-jacquet.jpg

 

Cette matelote porte un "bonnet à pots", voyez comme le "tuyautage" est plus court et porté comme un bandeau et non pas comme le "soleil" en auréole.

calais-courguinoise-coiffe-soleil-courte-ou-bonnet-potele.jpg

Pour le deuil, les matelotes portent une coiffe en simple coton, sans dentelle, elles sont particulièrement rares..., en voici une ancienne !

coife-soleil-calais.jpg

Les coiffes de deuil sont très légères, presque transparentes

coiffe-deuil-soleil-calais.jpg

Les différentes étapes du repassage de la coiffe sont :

- le lavage de la coiffe à la main

- l'amidonnage

- le "presque" séchage de la coiffe, et le repassage de la bartie arrière de la coiffe : le bonnet

- retrempage de la partie à tuyauter dans la préparation d'amidon afin de "remouiller" la partie à tuyauter

- étalage de la coiffe sur une serviette, partie bonnet en haut, sur le devant la partie à tuyauter

- réempeser (remettre de l'amidon) sur la bande servant à retenir les "tuyaux", en tamponnant avec un chiffon recouvert d'amidon

- mise en forme des "tuyaux" un par un, en ajustant la dentelle sur le fer pour que le tuyau prenne forme, en ainsi de suite jusqu'à la fin

La coiffe "est cassée" pour lui donner une forme droite, pour qu'elle tienne "haut" sur la tête, elle est en partie réamidonnée pour la faire tenir droite, (par des points d'amidon, comme si c'était des points de "colle").

Le repassage est affaire de spécialiste,

je connais deux repasseurs, Madame Ramet d'Equihen, et Monsieur Dominique Pourre, il n'y en a plus sur Calais... il faudrait que quelqu'un prenne la relève...

Le repassage des coiffes, ici à Boulogne sur Mer lors des fêtes de la Beurière, il n'y a plus personne qui repasse les soleils à Calais... un créneau à prendre

boulogne-repassage-coiffes.jpgboulogne-repassage-coiffes.jpg

Le repassage de la coiffe soleil par Monsieur Dominique Pourre à la fête du hareng d'Etaples, ici la préparation et l'amidonnage.

repassage-coiffe-soleil.jpg
repassage-du-soleil.jpg
tuyautage-repassage-soleil.jpg

Ce bonnet "soleil" est en cours de repassage, on appelle cela, le "tuyautage" ou le "potelage"

repassage-tuyautage-coiffe-soleil.jpg

Vue arrière d'un "soleil", à Calais le bonnet est en dentelle de Calais

boulogne-soleil-ancien.jpg

Amandine en matelote courguinoise vers 1990

amandine-tavernier-en-matelote.jpg

Fers à tuyauter la dentelle de différentes grandeurs et différents diamètres

Fer a tuyauter les soleils

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.